Avoir un lapin

Vous n'avez pas de lapins ? Vous hésitez encore à en adopter un ?
Voici quelques conseils avant de vous lancer !

 

Il est important de bien réfléchir aux conséquences d’une adoption, surtout lorsqu’on adopte en refuge un lapin qui a déjà vécu des négligences et un abandon.

- Le lapin n’est pas un animal qui peut être pris en charge par un enfant. Un adulte doit absolument être responsable des soins et de l’éducation du lapin.
- Le lapin est un animal de petite taille, mais il a besoin de beaucoup d’espace pour être en bonne santé physique et mentale. Les plus petites races sont aussi les plus nerveuses et les plus sportives, elles ont besoin d’autant de place que les grandes races. Si vous choisissez de mettre votre lapin en cage, il doit avoir une grande cage ( 1.20m de long) avec un étage et un parc d’exercice.
- Etes-vous prêt à être responsable d’un lapin pendant 10-12 ans ?
- Est ce que toute la famille est d’accord pour adopter ce lapin ? Si ce n’est pas le cas il risque d’y avoir des frictions lorsqu’il faudra payer des frais vétérinaires ou lorsque le lapin fera une bêtise. Très souvent un lapin qui n’est pas souhaité par toute la famille, finit confiné en cage.
- Les lapins sont rarement malades mais lorsqu’ils le sont, ce sont bien souvent des problèmes chroniques et très coûteux. Etes-vous prêt à assumer ces frais ?
- Assurez-vous de n’être allergique ni aux lapins (rare) ni au foin car c’est l’aliment de base du lapin et il ne pourra pas s’en passer !
- Etes vous prêt à sécuriser votre habitat pour que votre lapin puisse se balader sans danger ?
- Si vous possédez déjà un animal êtes vous certain qu’ils peuvent cohabiter et qu’ils sont suffisamment bien éduqués pour respecter le lapin ?
- Si votre situation change (naissance, mariage, divorce, déménagement...) vous engagez-vous à conserver votre lapin et à lui offrir la même qualité de vie ? Trop de lapins sont abandonnés ou confinés en cage lorsque la situation familiale change.
- Le lapin n’est pas un animal pour enfants contrairement à ce que les animaleries ou les médias peuvent laisser à penser. C’est un animal complexe, les personnes qui possèdent plusieurs espèces animales s’accordent à dire que le lapin est l’un des plus difficiles à comprendre et à éduquer. Il faut bien se documenter avant l’adoption sur ses besoins physiologiques, sur sa psychologie, son langage...afin de pouvoir dès le départ lui offrir un environnement adapté, le comprendre et commencer son éducation.
- Les lapins sont des animaux sociaux, ils ne doivent pas être confinés en cage ou isolés. Ils doivent pouvoir partager la vie de la famille comme un chat ou un chien.
- Un lapin nécessite des soins journaliers : distribution de nourriture, éducation, changement de litière, brossage si c’est un lapin à poils longs.
- Un lapin est un animal au comportement sexuel exubérant et à la fertilité légendaire. La période de l’adolescence peut être très éprouvante, adopter un lapin adulte et déjà stérilisé est donc un sérieux avantage !

Si après avoir lu ceci, vous avez toujours envie d’adopter , sachez que :

- Le lapin est un merveilleux compagnon
- Le lapin peut être éduqué à la manière d’un chat et peut donc parfaitement vivre en liberté après sa phase d’éducation.
- Les lapins ont un rythme de vie semblable au nôtre : ils sont très actifs le matin et le soir, vous pourrez donc profiter de leur présence et de leur période d’activité avant et après vos heures de travail.
- Les lapins peuvent s’entendre avec les chats et les chiens
- Un lapin adulte s’éduque bien plus facilement qu’un jeune, surtout s’il est stérilisé !
- Le lapin est très gourmand et devient rapidement accro à tous ce qui est riche et goûteux. Ne donnez pas de friandises à un lapin !

 

 

Etes vous prêt à accueillir un lapin?

Le lapin est un animal généralement paisible mais ce n'est pas un jouet ni une peluche ni un animal pour enfant. Il a du caractère et peut avoir une forte personnalité. C'est un animal au fort instinct sexuel, ce qui peut être très déplaisant à partir de la puberté (jets d'urines, excitation sexuelle, danses amoureuses, mauvaise humeur, agressivité...).
Un lapin a besoin d'un endroit calme et sans courants d'air, d'une sortie quotidienne d'au moins 4h pour faire de l'exercice et il doit recevoir des soins quotidiens. Le lapin vit plus de 10 ans, si vous achetez un lapin il faut être sûr de vouloir vous engager pour une si longue période.
Le lapin n'est pas une peluche pour enfant mais un animal vif, curieux, capable de faire des dégâts. Avant de vous décider, consultez la page bêtises et dégâts en tous genres.
Contrairement aux idées reçues un lapin ne coûte pas moins cher en nourriture et soins vétérinaires qu'un chat ou un chien, ce n'est pas un animal "économique" même si son prix à l'achat est faible.
Si vous pouvez lui assurer cela et que vous êtes sûr que le lapin est l'animal qui vous convient le mieux alors vous êtes prêt pour l'adoption !

Mâle ou femelle?

Le sexe de l'animal n'a pas beaucoup d'importance si vous n'adoptez qu'un lapin. Cependant, étant donné le légendaire insctint sexuel du lapin et sa toute aussi légendaire fertilite, il faura vous résoudre à les stériliser, l'un comme l'autre. Si vous êtes opposés à la stérilisation pour des raisons personnelles, morales, ou éthiques nous vous déconseillons d'adopter des lapins de compagnie.
Les mâles doivent souvent être castrés à la puberté car ils développent un caractère de dominant, un comportement sexuel exacerbé et parfois une certaine agressivité. Il risque de vouloir marquer son territoire, d'uriner sur votre lit ou votre canapé et de s'attaquer aux membres de la famille ou au autres animaux.
La castration est une opération simple qui stoppe ces phénomènes, elle doit être réalisée dès les premiers signes de puberté pour empêcher les hormones d'imprégner votre lapin.
On rencontre exactement le même phénomène chez les femelles,leur comportement sexuel est identique. A ces problèmes comportementaux s'ajoutent le risque de grossesse nerveuse et de cancer. Sur une courte période vous pouvez lui donner un traitement homéopathique, mais les risques de cancer sont très importants à long terme.
Si vous souhaitez adopter d'autres lapins par la suite commencez par un mâle, il acceptera bien une femelle alors que l'inverse peut poser problème.
Si vous souhaitez adopter plusieurs lapins en même temps essayez de prendre des soeurs, elles devraient bien s'entendre. Surtout ne prenez pas plusieurs mâles car à l'adolescence ils risquent de se battre férocement et de se causer de très graves blessures pouvant même entraîner la mort dans certains cas. Ne prenez pas non plus des bébés de sexes opposés car ils vont devoir être séparés dès l'âge de 10 semaines jusqu'à leur stérilisation.
L'adoption d'un couple mixte adulte et stérilisé en refuge est vraiment la solution idéal !

Quelle race choisir?

La race n'a pas beaucoup d'importance en elle même, d'autant plus que la plupart des lapins de compagnie sont des hybrides.
Les principales différences sont la taille et la longueur des poils.
Les races géantes ne sont recommandées que si vous possédez un peu d'espace, dans ce cas ils font d'excellents compagnons.
Les races moyennes (entre 2kg et 3,5kg) sont parfaites, ces lapins sont solides car ils ont de plus gros os que les petits races.
Les races naines sont plus fragiles car leur squelette est très frêle. Il ne faut donc pas confier ces lapins à des enfants, ils pourraient les blesser. De plus un lapin est nerveux et, bien souvent, seul un adulte peut le maîtriser correctement.
Rappelez vous que ces petites boules de poils ne sont pas des jouets, un enfant ne peut pas s'en occuper seul, c'est une trop lourde responsabilité.
Certaines animaleries vendent des lapins sous l'appellation "mini nain" ou "toy", évitez à tous prix d'acheter ces lapins. Ce sont en général des bébés que l'on vend plus cher sous une appellation mensongère, ils meurent très souvent quelques jours après l'achat car ils ne sont pas sevrés.
La longueur des poils est aussi un facteur important car un lapin angora demande beaucoup de travail, vous devrez le brosser tous les jours, si vous pensez ne pas en avoir le courage, achetez un lapin à poil court.

Quel âge doit avoir le lapin?

Lorsque vous allez adopter votre lapin, vous risquez de craquer pour un minuscule lapin, mais il faut savoir que ces lapins n'ont en général que 3 ou 4 semaines et qu'ils ne sont pas sevrés. Ils ne sont pas toujours capables de s'alimenter seuls et les risques de décès sont très importants. Plus le lapin que vous achetez est jeune moins vous pouvez évaluer sa taille définitive.
Il est préférable d'adopter un lapin plus vieux. L'âge minimal étant 2 mois. Plus le lapin aura passé de temps avec sa famille, plus il sera sociable et équilibré. Un lapin resté longtemps avec sa mère et qui aura pu téter aussi longtemps qu'il le souhaite aura reçu tous les nutriments et bactéries nécessaires au bon fonctionnement de son sytème digestif. Le risque de décès post adoption sera donc quasi nul. La caecotrophie ne démarre chez le lapereau qu'à 28 jours, les lapins d'animalerie sont le plus souvent séparés de leur mère avant cet âge (entre 17 et 21 jours d'après les éleveurs qui les fournissent). Sans le lait de leur mère et sans les caecotrophes, le risque d'entérite de sevrage est très important.
L'adoption d'un lapin adulte ne pose pas de problème, il vous faudra peut être un peu plus de temps pour gagner sa confiance car il aura passé beaucoup de temps en cage sans contact humain mais il aura aussi l'avantage d'être beaucoup moins fragile et plus propre. Ils deviennent souvent les compagnons les plus attachés aux humains.

Comment trouver le lapin idéal?

Les refuges et associations :
La popularité des lapins de compagnie ne cesse de croître, en même temps que leur nombre dans les refuges.
Adopter un lapin adulte est une bonne action et vous en serez rapidement récompensé car bien souvent ils s'attachent beaucoup à la personne qui les a adopté. Adopter un lapin adulte et stérilisé vous évite de vivre l'adolescence du lapin qui est souvent une période difficile. Le lapin adulte a aussi l'avantage d'être bien plus facile à éduquer que le bébé !
Consultez la liste des refuges et associations ainsi que les annonces des refuges partenaires
C'est de loin le meilleur moyen d'adopter un lapin !

Les éleveurs :
Tournez-vous vers des élevages respectueux du mode de vie des lapins et du cycle de reproduction. Des parents lapins heureux ont des lapereaux bien dans leur peau ! En voici un exemple : www.elevagelapins.ch.

Les particuliers :
Adopter un lapin chez un particulier sérieux peut sembler être un bon choix mais attention, bien souvent ils sont sans scrupules et font n'importe quoi avec leurs lapins. Vous n'êtes pas responsables de leurs portées involontaires( bien souvent elles ne sont pas si invonlontaires que ça), ne vous sentez donc pas obligés d'adopter leurs lapins ! Un faisant cette bonne action vous les encouragez à recommencer. Certains particuliers font de la reproduction à la chaîne sans se soucier de la santé de leur lapine. Ils s'en débarrassent sans respecter l'âge du sevrage, dans le seul but de pouvoir recommencer au plus vite. N'encouragez pas cette exploitation des lapins !

Les animaleries :
Comme expliqué dans notre rubrique actions en faveur des lapins, nous ne sommes pas favorables au commerce des lapins, notre expérience nous a montré qu'un grand nombre des lapins vendus dans le commerce sont malades et que les conseils des vendeurs démonternt leur méconnaissance totale de cet animal.
En animalerie les lapins sont souvent des hybrides et pas des lapins nains ne soyez pas surpris si votre lapin triple de volume en quelques mois. Si vous en avez la possibilité, visitez plusieurs animaleries et choisissez la plus propre. Quelques règles élémentaires doivent être respectées: les animaux doivent êtres placés dans une cage assez grande, ils ne doivent pas être trop nombreux, la litière et les lapins doivent être propres, la cage doit être placée à l'abri des courants d'air et du soleil, les lapins doivent avoir à leur disposition de l'eau propre, du foin et des granulés, ils ne doivent pas être sous une lampe.
AVERTISSEMENT : bien souvent les lapins d'animalerie meurent peu après leur achat. Ils sont souvent non sevrés, porteurs de parasites et stressés. Tout cela entraîne leur mort dans les 3-4 jours qui suivent leur achat. De plus les vendeurs ont pris l'habitude de conseiller de ne donner que du foin au lapin pendant les 5 à 7 premiers jours. Surtout ne faites pas cela, votre lapin va mourir de faim. Allez chez le vétérinaire et demandez un traitement anti coccidioses pour éviter ce problème très courant chez les lapins d'animalerie et souvent mortel sur un lapereau. Ensuite laissez-le au calme car le pauvre lapin a déjà subi beaucoup de stress pendant son transport. Donnez lui une cuil. à soupe de granulés et s'il mange bien donnez lui en plus. Donnez-lui des vitamines mais surtout pas de légumes car les lapins d'animalerie n'y sont pas habitués.
En outre un grand nombre de lapins d'animalerie sont malades ou porteurs de maladies : coccidioses, entérites, teigne, coryza chronique, pasteurellose entre autres...Si vous ne voulez pas aller chez le vétérinaire dès l'adoption évitez les animaleries car certaines maladies sont malheureusement chroniques et entraîneront des frais vétérinaires à vie.
Un autre problème fréquent en animalerie est l'erreur de sexage, étant donné que les lapins sont trop jeunes pour être sexer correctement, vous n'avez aucune garantie sur le sexe réel du lapin que vous achetez. Si vous adoptez 2 lapins séparez les et demandez la confirmation du sexe à un vétérinaire sinon vous risquez de vous retrouver avec une portée sur les bras même si on vous a affirmé qu'il s'agissait de 2 lapines. De plus les animaleries vendent régulièrement des lapines gestantes qui mettent au monde une portée dans les premières semaines de l'adoption.

Quel équipement de base faut-il?

 

Pour accueillir votre lapin dans de bonnes conditions il vous faut un équipement de base :
Une cage de 100x50 cm minimum avec un bac plastique et le dessus grillagé. N'achetez pas de cage en plexi, l'aération étant très mauvaise, votre lapin va respirer des vapeurs d'urine qui vont endommager son système respiratoire et en cas de chaleur il risque d'étouffer.
La cage doit être équipée d'un râtelier pour le foin et d'un biberon. Vérifiez que le biberon fonctionne correctement et que le lapin sait s'en servir, si ce n'est pas le cas il faudra lui mettre une écuelle.
Il faut aussi une écuelle en céramique bien lourde pour que le lapin ne puisse pas la renverser.
Vous devez achetez de la litière, du foin et de la nourriture.
Demandez au vendeur quels granulés votre lapin mangeait pour ne pas modifier ses habitudes, regardez sur place ce qu'il a dans sa gamelle pour être sûr de prendre la même chose. Pendant 2 semaines donnez lui cet aliment et par la suite vous pourrez changer de marque et mélanger petit à petit les deux aliments pour habituer doucement son transit à l'aliment de votre choix.
Vous pouvez lui fabriquer une maison avec un carton pour qu'il puisse s'isoler s'il a peur.
Vous voila équipé pour recevoir votre nouveau compagnon, les deux premiers jours laissez le tranquille. Le stress du voyage et du changement d'habitat risque de le perturber il ne va probablement pas manger tout de suite et rester caché dans sa maison mais tout va vite s'arranger!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site